Ce 14 Novembre 2012 a signifiée l'indignation, la solidarité et la détermination, malgrès les débordements violents occasionnels ...
Si chacun se sent ainsi, qu'est-ce qu'on attend pour construire ensemble !
Election le 14 Octobre, et dès le 17 Octobre: L'AUTERITÉ... Ford Genk , La Louvière et ... La liste s'alonge de jours en jours !

Politique

Imprimer

Oserons-nous le faire ?

Aujourd’hui la politique consiste trop souvent à atteindre le pouvoir et à s’y maintenir par tous les moyens. Ce modèle est en échec, désavoué par les gens et embourbé dans des affaires de détournements, de corruption, de réseaux d’influence, de cumuls de mandats, de profits personnels.

La politique c’est tout autre chose. C’est l’art de gouverner et d’administrer une société pour obtenir le bien commun en mettant le pouvoir au service des gens, sans puissants, ni privilèges. 

Mais ceux qui œuvrent dans ce sens abandonnent souvent, découragés, renonçant à leurs aspirations. Ils sont victimes de l’image  «tous pourris» des politiciens corrompus et des lois électorales qui protègent ceux qui sont au pouvoir (seuil d’éligibilité, subventions aux élus, accès aux médias, etc.).

La violence sociale, la course à l’armement, les interventions militaires jusque dans nos rues, le terrorisme, la concentration des richesses, l’intolérance, la discrimination, la dévastation de l’environnement nous conduisent à la catastrophe. Trois grands dangers nous menacent en particulier et sonnent comme des défis à relever :

  1. Les armes nucléaires, avec un risque de conflit ou d’accident qui n’a jamais été aussi élevé (musculation en Ukraine, guerre en Syrie, tensions avec la Corée du Nord et aussi en Iran)
  2. Les inégalités grandissantes et criminelles entre une minorité et les 99% de la population.
  3. Le réchauffement climatique.

Nous voulons transmettre l’humanisme au cœur des gens et apporter notre pierre à l’évolution de la société humaine.

Les réformes ne marcheront pas et les révolutions violentes et brutales ont déjà montré leurs limites. Nous voulons œuvrer pour une révolution non-violente et réconciliatrice, pas à pas avec comme seule arme la règle d’or de l’humanisme «Traite les autres comme tu veux qu’ils te traitent».

Nous tentons de l’appliquer dans nos vies mais c’est plus que jamais nécessaire en politique. Nous voulons dépasser la douleur et la souffrance, éradiquer la violence, abolir les armes, en finir avec les guerres, la pauvreté, l’injustice, la discrimination et le désastre écologique.

Nous voulons démanteler toute concentration de pouvoir : le pouvoir économique qui opprime, appauvrit et pille, le pouvoir politique des dictatures et des démocraties formelles, le pouvoir médiatique de ceux qui manipulent l’opinion, le pouvoir du fanatisme et des intolérants.

Et nous voulons construire pas à pas, la nation humaine universelle, en éclaircissant et évaluant chaque étape. Cela passera par: le désarmement, la démocratie réelle, l’économie humaniste, le revenu de base universel, la société libertaire où spiritualité et raison ne s’opposent pas, la culture de l’apprentissage sans limites, la créativité et la diversité.

La force transformatrice pour ce faire viendra des gens d’«en bas» et sensibiliser, informer, coordonner, travailler ensemble pour notre futur commun est la principale tache a accomplir.

Pour aller de l’avant, il y a besoin de rencontres, d’actions,de sourires, d’amitiés et aussi de moyens financiers. Nous lançons donc un appel à tous ceux qui veulent donner plus de force à ce projet.

Si vous souhaitez vous engager comme membre effectif ou membre sympathisant, écrivez-nous à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., nous vous communiquerons toutes les informations nécessaires.

Vous pouvez trouver également les informations sur notre site www.partihumaniste.be , rubrique « participer ».

Gilles