Ce 14 Novembre 2012 a signifiée l'indignation, la solidarité et la détermination, malgrès les débordements violents occasionnels ...
Si chacun se sent ainsi, qu'est-ce qu'on attend pour construire ensemble !
Election le 14 Octobre, et dès le 17 Octobre: L'AUTERITÉ... Ford Genk , La Louvière et ... La liste s'alonge de jours en jours !

Paix-Désarmement

Imprimer

Commémoration Hiroshima - Nagazaki

Plus jamais ça !

Le cri de désespoir devant la surdité de nos élus et des états dans le monde !

il y a aussi eu l'innauguration de la stelle pour Pierre Pierart initiateur de Hibakusha à l'UMONS...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A l’occasion des commémorations des cent ans de la grande guerre (14-18), nos présidents nous bassinent sur les horreurs de la guerre, leurs appels à la paix, et demandent pardon pour les erreurs et massacres de civils innocents.

Mais ils continuent hypocritement à soutenir des conflits et à tuer, comme en Ukraine, Afghanistan, Irak, Congo, Somalie,… et en Palestine et bien d’autres.

Ils continuent à participer au massacre de populations civiles. Les budgets militaires n’ont jamais cessé d’augmenter.

La course à l’armement nucléaire à repris de plus belle. Tout un nouvel arsenal technologique s'invente, se fabrique et ce vend  chaque jour, plus petit, plus maniable, plus puissant... Toujours de plus en plus destructeurs. Les bombes à uranium appauvri sont de plus en plus utilisées.

Ils continuent aussi à soutenir des pouvoirs économiques qui mènent des guerres « sans armes ». Par exemple celle qui s’appelle la faim et qui tue chaque jour 30.000 personnes, ou une autre qui s’appelle « austérité » qui sème la misère, la maladie et la mort.

L’horreur des bombes lancées sur Hiroshima et Nagasaki est  décrite dans les livres d’Histoire comme un  « mal nécessaire » parce qu’elle a été commise par le camp des vainqueurs, le camp des « libérateurs », le « bon camp ».Ce « bon camp » qui va mener des guerres en Indochine, Algérie, Irak, Afghanistan et toutes celles déjà citées, avec des massacres de populations civiles, soutenir des dictatures comme celles de Pinochet ou Mobutu pour ne citer que celles-là, assassiner Jaures, Gandhi, Martin Luther King, Sankara, …


Pourtant, au milieu de tout ça, l’humanité se fraye un chemin pour dépasser la douleur et la souffrance. Des hommes et des femmes veulent  résister à la violence et aspirent à la justice, la liberté de penser et  l’égalité des droits et opportunités pour tous les êtres humains.

Discourt de commémoration de «Monde sans guerre et sans violence»

Nous sommes réunis ici pour nous souvenir des êtres qui nous sont chers.

Ces Hommes, Femmes, Enfants dont la vie, le futur et les espoirs ont été anéantis par la plus terrible arme de destruction jamais produite par le génie et la folie de l'homme.

En un instant, privé de destin, ces êtres furent soufflés comme la flamme d'une bougie, et pour la plupart des survivants ce fut des décennies de lutte et de souffrance physique et mentale devant l'impensable et l'inconcevable. S'ils sont encore vivants, leurs âmes violées pleurent.

Et ces hommes et ces femmes qui vivent aujourd’hui des situations semblables

Et ces hommes et ces femmes qui malgré tout continuent à croire dans la Paix et la réconciliation

Certains d’entre eux ont des difficultés dans leur vie affective, dans leur vie relationnelle ou des problèmes de santé.
Nous dirigeons vers eux tous nos pensées et nos meilleurs souhaits.
Nous sommes certains que notre demande de bien-être leur parviendra.
Nous pensons à eux

Sentons leur présence et expérimentons le contact avec eux.
Prenons un court moment pour méditer sur les difficultés dont souffrent ces personnes...

Nous aimerions maintenant faire sentir nos meilleurs souhaits à ces personnes.
Une vague de soulagement et de bien-être doit leur parvenir...
Prenons un court moment pour préciser mentalement l’état de bien-être que nous leur souhaitons.

Nous conclurons cette évocation par une pensée pour tous ceux qui, bien qu’ils ne soient pas ici, sont reliés à nous par l’expérience de l’amour, de la paix et de la joie chaleureuse...

 

Cela a été bon pour d’autres, réconfortant pour nous-mêmes et inspirateur pour nos vies. Nous saluons tous ceux qui baignent dans ce courant de bien-être, courant fortifié par les meilleurs souhaits des personnes ici présentes... (Inspiré de la cérémonie de bien-être du Message de Silo – éditions références - Paris)