Cette démocratie est morte. Vive la Démocratie !

Imprimer
 
   
  Newsletter 18 août 2017  
 
 

Bonjour Visiteur,

Cette démocratie est morte. Vive la Démocratie !

La démocratie est morte.
En France, «En Marche », décroche la majorité absolue des sièges  avec  les voix de  16,5% des inscrits.

Ils ont été soutenus honteusement par quelques média corrompus au capitalisme annonçant depuis le deuxième tour des présidentielles le raz de marée macroniste. Raz de marée? Quel raz de marée ?Tout juste une vaguelette au bord d’un étang un jour sans vent.


En Belgique, le parti CdH,  usurpateur hypocrite de l’humanisme (1) fait tomber  trois gouvernements,  ceux  de la région wallonne et  de la région bruxelloise et celui de la fédération Wallonie-Bruxelles (2).

Et qui n’aura rien à dire pour la formation des nouvelles majorités ? Les électeurs pardi ! La loi, rédigée et votée par  les mêmes partis traditionnels,  interdit l’organisation d’élections anticipées au niveau régional et communautaire…. Géniale idée machiavélique.

Et au milieu de cette puanteur, les corrompus éclaboussent ceux qui font de la politique avec conviction et honnêteté, y compris au sein de leurs propres organisations. Ils salissent tout. Aujourd’hui si vous faites de la politique, vous êtes forcément un pourri.

Et si vous osez parler d’idéologie ?... Ciel, Vade retro Satanas. Idéologie… quelle horrible mot !
Vous croyez que Monsanto, Ikea, Mc Donald, Coca Cola, ING,… ils n’ont pas une idéologie?

Alors quoi faire ?

Avancer vers la démocratie réelle :


Nous pourrions commencer par

  • Voter une loi de responsabilité politique permettant de limoger des élus pour faute grave, suivants des critères précis, ou sur base  d’une consultation  des électeurs à la demande d’un nombre minimum de ceux-ci (selon le niveau de pouvoir), lorsque qu’ils se sentent trahis.
  • Supprimer le seuil d’éligibilité de 5% minimum pour favoriser les nouvelles idées
  • Subventionner les partis suivant les voix obtenues et pas suivants le nombre d’élus.
  • Décumul complet de tous les mandats (un être humain, un mandat)
  • Maximum deux mandats successifs à la même fonction.
  • Abrogation de l’immunité parlementaire
  • Accès identique aux médias pour toutes les listes électorales (et non pas proportionnellement aux nombres d’élus comme c’est le cas dans les médias de services publics actuellement).
  • Autoriser à tous les niveaux de pouvoirs les référendums d’initiatives populaires décisionnels.
  •  Etc.

Des lueurs d’espoir apparaissent. Le taux d’abstention en France n’est pas le signal des paresseux qui n’en ont rien à foutre. C’est le signal que la révolution est proche. Il faudra s’assurer que cette révolution soit joyeuse, cohérente et non-violente. 

En France les élus de la France insoumise annoncent une résistance sociale. Mais il ne faut pas qu’ils oublient : Ils ont été élus, certes, mais  ils le sont  dans un système d’élections anti démocratiques qui donne la majorité absolue en solde à 16,5%.

Changeons ça à tout prix ! Et vite !

Il est urgent de retrouver le sens noble de la politique et des idéologies saines et belles, d’en débattre pour la construction d’un futur meilleur et juste pour tous.

Nous avons besoin aujourd’hui d’un état fort sous le contrôle démocratique d’un peuple fort.

Vive la démocratie !

Gilles

(1)    Le CdH  est  le Centre  démocrate humaniste,  héritier de la démocratie chrétienne. Il  a soutenu la mise en place des centres fermés dans lesquels, on enferme des mineurs d’âge, il soutient l’OTAN, l’armement nucléaire, les négociations du TTIP, l’exonération fiscale des multinationales, les interventions militaires en Lybie, Afghanistan, etc.).

(2)    Le CdH vient de « divorcer » du PS suite aux différents scandales financiers liés aux intercommunale Publifin et Samu Social. Comme si le CdH n’était pas au courant et impliqués depuis des décennies dans ce système maffieux de mandats et des détournements des deniers publics. Le Samu social, financé par les pouvoirs publics à 98% n’ont jamais rendu de comptes depuis 15 ans au conseil communal de Bruxelles. Et le CdH  ne le savait pas? Et le MR ne le savait pas ? Et Ecolo ne le savait pas? Le CdH surfe sur la vague : refaisons des majorités entre nous, achetons-nous une virginité pour pas cher. Et tout ça sans prendre le risque de devoir se  représenter  au suffrage des citoyens… Génial, non ?  C’est peut-être les bases avec le MR, Défi , et autres  d’un grand mouvement centriste  vide d’idéologie, un  « en marche » à la belge. Quand la France éternue, la Belgique s’enrhume.


 
 
--
  www.partihumaniste.be | Contactmessage  
--